Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

virtu@lisat.ions

PARIS - 1997
Virtualison, virtualison!

Virtualisation du monde virtuel...

Passé, présent, futur, ... passe composé... et puis ... 

VIRTUEL: Qui a en soi toutes les conditions essentielles à sa réalisation (Possible, potentiel).

Maquettes virtuelles et gestion du projet.

Je rêve d'un langage virtuel...

Le jeu est virtuel, ... vous pouvez faire ce que vous voulez...

L’imperceptible virtualisation de l’être...

Virtualisation sans fin

Ce film bourré d'effets virtuels...

Virtualisation du monde!

Président virtuel, journal virtuel, discours virtuel.

Celui-la tu peux le tuer, il est virtuel!

On n'existe pas, on est virtuels!

Virtuel toi-même!

Je te virtualise et je pulvérise tous tes pixels dans l'univers!

Dans un ordre chronologique l'état virtuel précède tous les autres états.

Dans un ordre achronique, l'état virtuel se confond avec tous les autres états.

Dans un ordre synchronique, l'état virtuel est une facette de tous les autres états.

_______________

La théorie des présents composés

Recherche

DEUXMILLEDIX

LOGO POETES salon-livre-2015.jpg

9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 19:22

Jean d’Ormesson 20 03 20114181 Photo: M. et Em. presse

JEAN D’ORMESSON

Œuvres

Édition de Bernard Degout. Préface de Marc Fumaroli

Avant-propos de l'auteur

Collection Bibliothèque de la Pléiade (n° 605), Gallimard

Parution prévisionnelle : 17-04-2015

CE VOLUME CONTIENT

«Je suis, à ma façon, un amateur d’histoire, un spectateur du bon Dieu. Dans la mesure de mes moyens, j’étais, j’essayais d’être, je suis toujours ou j’essaie d’être le témoin du temps qui passe et de ma propre vie. C’était l’ambition avouée de La Gloire de l'Empire et d’Au plaisir de Dieu. Au revoir et merci n’avait pas d’autre sens. Est-ce qu’il y a rien d’autre à faire, pour un écrivain, pour un homme, que de s’efforcer de comprendre notre monde et sa vie? Est-ce qu’il existe d’autre tâche pour moi que de balancer mon fanal le long des trains étincelants du temps qui nous emporte? Je suis une espèce de lampiste de l’histoire. Je suis une espèce d’agent secret de Dieu. Peut-être, un jour, tremblez, bonnes gens! je m’en expliquerai à nouveau.»

Jean d’Ormesson, Au revoir et merci, préface de 1976.

Comme on lui demandait un jour s’il n’avait pas été tenté de varier son style, Jean d’Ormesson répondit qu’il était au contraire heureux d’avoir pu rester identique à lui-même. «…

Lire la suite

1760 pages, 105 x 170 mm, relié peau

ISBN : 9782070146307 - Gencode : 9782070146307 - Code distributeur : A14630

Jean d’Ormesson 20 03 20114025

________________

JEAN POUR MARCELA

Repost 0
Published by M.et Em. presse - dans Livres
commenter cet article
21 février 2015 6 21 /02 /février /2015 23:16

2015-LUMINA-8558.JPG

Mariela et Emmanuel CRIVAT-IONESCO

Notre Remington 92

70 ans d’écriture

2014

Umbre mici M. et Em. Presse, Emergences Sémiotiques - ionesco@crivat.info

LA MAQUETTE DU LIVRE

Livre feuilletable en ligne

Repost 0
Published by M.et Em. presse - dans Livres
commenter cet article
19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 14:24

MARIELA-COPERTA.jpg LA MAQUETTE DU LIVRE

«Unités minimales dans le Nouveau Roman», la thèse de licence ès lettres de Mariela Crivat-Ionesco, à l'Université de Bucarest, la Faculté de langue et littérature française, sous la direction de Paul Miclau 

«Il s'agit d'un travail de synthèse, original, basé sur un appareil formel personnel, qui s'approche du niveau d'une thèse de doctorat. Description structurale accompagnée de l'élaboration de modèles mathématiques, particulièrement topologique ; la formalisation obtenue sur la base de la théorie des graphes et très convaincante, constituant une des recherches les plus vigoureuses dans ce domaine…

Des analyses statistiques qui offrent la possibilité de comprendre concrètement les structures de certains romans. L'analyse dépasse le niveau d'une simple appréciation littéraire des unités minimales et des structures ; elle utilise des éléments de la théorie de l'information, de l'esthétique moderne. L'information de l'auteur est extrêmement variée allant de l'histoire littéraire jusqu'à la logique et aux mathématiques»

Publication : M. et Em presse. Informations : ionesco@crivat.info

Mariela IONESCO-CRIVAT Emmanuel CRIVAT Mariela et Emmanuel CRIVAT-IONESCO

40 ans de recherche sémiotique (1974-2014)

En 1974 A.-J. GREIMAS rédige l'article «Sémiotique» pour la Grande Encyclopédie Larousse

Umbre mici M. et Em. presse

Repost 0
Published by M.et Em. presse - dans Livres
commenter cet article
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 13:41

LE-POEME-COUVERTURE_0001.jpg

Mariela et Emmanuel CRIVAT-IONESCO

Le poème, naissance de la legende de l'amour sans fin

Umbre mici M. et Em. presse. 18 février 2015

ECRIRE A: ionesco@crivat.info

LA MAQUETTE DU LIVRE

Livre feuilletable en ligne

Repost 0
Published by M.et Em. presse - dans Livres
commenter cet article
20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 19:37

La Nouvelle Sémiotique, entre tradition et innovation

CONGRERS-AIS-AFFICHE.jpg

CONGRES-SEMIOTIQUES-SOFIA.jpg

International Association for Semiotic Studies (IASS/AIS)
Southeast European Center for Semiotic Studies
Nouvelle Université de Bulgarie

Sofia 16-20 septembre 2014

LE PROGRAMME

EmMaRCUS.JPG

EmManuel CRIVAT-IONESCO et Solomon MARCUS

 au Grand Hotel Sofia

 ALBUM: Sofia Bulgarie

Mariela IONESCO-CRIVAT Emmanuel CRIVAT

Mariela et Emmanuel CRIVAT-IONESCO

Despre Iubirea fără de sfârşit (De l’Amour sans fin)

40 ans de recherche sémiotique (1974-2014)

En 1974 A.-J. GREIMAS rédige l'article «Sémiotique» pour la Grande Encyclopédie Larousse

UMBERTO ECO SOFIA 2014

Ouverture du Congrès “La Nouvelle Sémiotique, entre tradition et innovation”

_______________________

ALBUM:

Sofia: La Cathédlale Saint Alexandre Nevski

 

Repost 0
Published by M.et Em. presse - dans Livres
commenter cet article
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 11:55

NAPOLEON.gif

La dernière campagne de Napoléon 1814

Il y a 200 ans, Napoléon 1er livrait la dernière grande campagne de son règne, de janvier à mars 1814.

Avec des effectifs squelettiques et sur le sol français, il allait donner le meilleur de son génie stratégique.

herodote.net

Repost 0
Published by CrivARTS - dans Livres
commenter cet article
21 décembre 2013 6 21 /12 /décembre /2013 19:35

STUPIDITE

«L’individu stupide est le type d’individu le plus dangereux.»

« Un petit livre décapant qu’il faut vous procurer sans délai. »
Philippe Sollers, Le Journal du dimanche
« Cipolla : le Copernic de la connerie humaine, le Newton de la déraison universelle. (…) Un petit chef-d’œuvre pince-sans-rire. »

Roger-Pol Droit, Le Monde
« Un texte désopilant, qui n’est pas sans faire penser à Pérec ou à Botul. Un petit chef d’œuvre d’excentricité. »

Jacques de Saint-Victor, Le Figaro
« Une pure poliade intelligente ! » 

Karine Papillaud, 20 minutes
«  La démonstration, menée sur un ton fort sérieux, schémas à l’appui, est des plus spirituelles. »

Marianne Payot, L’Express
« Cipolla est à l’imbécillité ce que Newton fut à la gravité. Il la met quasiment en équation. Ce livre truculent (…) nous apprend surtout qu’on peut édicter des lois sur à peu près n’importe quoi. C’est donc une savoureuse mise en garde contre les théories absurdes et, aussi, une façon assez concrète d’aborder un domaine qui a fasciné nombre de beaux esprits comme Robert Musil. Einstein lui-même avait commencé à réfléchir sur le sujet sans pousser l’investigation aussi loin que Cipolla. “Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas acquis la certitude absolue.” »
Laurent Lemire, Livres-Hebdo

 

Comment évaluer l’impact de la stupidité humaine sur nos destins personnels et sur l’ensemble de la société ? Vaste question à laquelle l’historien Carlo Maria Cipolla décida en 1976 de répondre. Derrière la rhétorique académique se cache un texte désopilant, qui appartient au genre « pseudo-scientifique », comme en son temps le célèbre Cantatrix Sopranica de Georges Perec, ou aujourd’hui les très sérieuses recherches de Jean-Baptiste Botul.
Jouant sur le fil du paradoxe et de l’absurde, Carlo Maria Cipolla construit un bref essai, une sorte de théorie générale de la stupidité humaine un petit chef-d’œuvre de funambulisme intellectuel, ne précieuse pause d’excentricité et d’humour dans cette époque frénétique et folle.
Diffusé en 1976 aux États-Unis sous la forme d’une édition limitée et numérotée, Les lois fondamentales de la stupidité humaine a été publié en italien en 1988 (dans un recueil intitulé Allegro ma non troppo), et pour la première fois dans sa langue originale, l’anglais, à l’automne 2011.

2012 rouge bleu devant

Carlo Maria Cipolla (1922-2000), spécialiste de l’histoire économique de renommée mondiale, fut professeur à l’Université de Berkeley et à l’École normale supérieure de Pise.
Auteur de nombreux ouvrages (dont une très remarquée Histoire économique de l’Europe et une Histoire économique de la population mondiale, traduites en français), il a commis avec Les lois fondamentales de la stupidité humaine (1976) un livre devenu culte, best-seller dans son pays natal où il a été vendu à plus de 350 000 exemplaires.

Repost 0
Published by CrivARTS - dans Livres
commenter cet article
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 11:41

Mandala--Bogdan-CRIVAT-ESTP2000-.jpg

Bogdan CRIVAT et Stephane BOGGETTO, B2-2000

ECOLE SPECIALE DES TRAVAUX PUBLICS DU BATIMENT ET DE L'INDUSTRIE

Mandala et Architecture

Repost 0
Published by CrivARTS - dans Livres
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 15:55


Mille mots pour l’Eau

Mon Premier est fluide.

Mon Second se fond dans les brumes.

Mon Troisième est à la vanille.

Mon tout : les trois ne forment qu’un.

OURCQ 6221

VIDEO

Repost 0
Published by Florin APA - dans Livres
commenter cet article
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 07:22

MARCUS Bucarest CINA 6892 CINA

Solomon Marcus est un observateur  permanent du monde ; il note, de sa position de curieux, les choses les plus banales qui se transforment en effets de sens, il s’interroge sur les paradoxes qui naissent des descriptions de fragments de vie et cherche la confrontation avec  la pensée  des voyageurs qui s’arrêtent un instant pour une restitution des anecdotes de la disparition de l’esprit roumain d’avant le cataclysme communiste.

Solomon Marcus continue toujours la construction d’une grammaire générative de la connaissance…

MARCUS Bucarest CINA 6895

J’ai eu le privilège et le plaisir de discuter avec lui à Bucarest, en compagnie de la linguiste Sanda Golopentia-Eretescu, de l’ethnographe Constantin Eretescu, et de mon fils, l’ingénieur Bogdan Constantin Crivat , dans les jardins de la célèbre brasserie « CINA », en face de l’Athénée Roumain ».

Solomon Marcus 6942

Dédicace sur le volume « Timpul » de « Paradigme Universale ».

Repost 0
Published by Emmanuel CRIVAT - dans Livres
commenter cet article