Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

virtu@lisat.ions

PARIS - 1997
Virtualison, virtualison!

Virtualisation du monde virtuel...

Passé, présent, futur, ... passe composé... et puis ... 

VIRTUEL: Qui a en soi toutes les conditions essentielles à sa réalisation (Possible, potentiel).

Maquettes virtuelles et gestion du projet.

Je rêve d'un langage virtuel...

Le jeu est virtuel, ... vous pouvez faire ce que vous voulez...

L’imperceptible virtualisation de l’être...

Virtualisation sans fin

Ce film bourré d'effets virtuels...

Virtualisation du monde!

Président virtuel, journal virtuel, discours virtuel.

Celui-la tu peux le tuer, il est virtuel!

On n'existe pas, on est virtuels!

Virtuel toi-même!

Je te virtualise et je pulvérise tous tes pixels dans l'univers!

Dans un ordre chronologique l'état virtuel précède tous les autres états.

Dans un ordre achronique, l'état virtuel se confond avec tous les autres états.

Dans un ordre synchronique, l'état virtuel est une facette de tous les autres états.

_______________

La théorie des présents composés

Recherche

DEUXMILLEDIX

LOGO POETES salon-livre-2015.jpg

24 avril 2006 1 24 /04 /avril /2006 22:32

Les jardins Claude MONET, Giverny
Emmanuel, 2005, Jardins de Claude Monet La maison et les jardins Claude MONET
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel CRIVAT - dans Arts
commenter cet article
24 avril 2006 1 24 /04 /avril /2006 22:27

BOGDAN 1983
...2007 Selecting the Rising Stars of the European securities industry is a tricky task when markets seem poised on the brink of collapse. After a period when success and its financial rewards have been easy to come by, we are entering a phase when only...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel CRIVAT - dans Arts
commenter cet article
23 avril 2006 7 23 /04 /avril /2006 14:10

PARIS 2004
Bogdan CRIVAT, Emmanuel CRIVAT, Mariela CRIVAT et Maria MARIS-DARABAN
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel CRIVAT - dans Artistes
commenter cet article