Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

virtu@lisat.ions

PARIS - 1997
Virtualison, virtualison!

Virtualisation du monde virtuel...

Passé, présent, futur, ... passe composé... et puis ... 

VIRTUEL: Qui a en soi toutes les conditions essentielles à sa réalisation (Possible, potentiel).

Maquettes virtuelles et gestion du projet.

Je rêve d'un langage virtuel...

Le jeu est virtuel, ... vous pouvez faire ce que vous voulez...

L’imperceptible virtualisation de l’être...

Virtualisation sans fin

Ce film bourré d'effets virtuels...

Virtualisation du monde!

Président virtuel, journal virtuel, discours virtuel.

Celui-la tu peux le tuer, il est virtuel!

On n'existe pas, on est virtuels!

Virtuel toi-même!

Je te virtualise et je pulvérise tous tes pixels dans l'univers!

Dans un ordre chronologique l'état virtuel précède tous les autres états.

Dans un ordre achronique, l'état virtuel se confond avec tous les autres états.

Dans un ordre synchronique, l'état virtuel est une facette de tous les autres états.

_______________

La théorie des présents composés

Recherche

DEUXMILLEDIX

LOGO POETES salon-livre-2015.jpg

28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 19:54


Traitement d'une image de l'incendie qui a ravagé l’immeuble de bureaux MILLENNIUM BUSINESS CENTER situé au centre de Bucarest, à proximité de la Bourse de Valeurs, à côté de l’église «Armeneasca» vendredi 26 juin 2009, vers 23h30.
Emmanuel CRIVAT 2009
____________________________________________

  Architecture, Urbanisme, Immobilier, Développement Durable

Partager cet article

Repost0

commentaires

Paul DOUMER 30/06/2009 10:19

Voivi un lien vers un article sur l'incendie du MILLENNIUM de Bucarest:http://www.immodurabilite.info/article-33204827.html

Marilena 29/06/2009 10:04

Expresie a intemligentei si sensibilitatii unui artist, sectiunea într-un incendiu nu poate fi decît interesanta! Altfel, un incendiu în inima Bucurestilor, într-o zona istorica de mare interes, într-o Românie în recladire, este un dezastru! Mult succes, Emmanuel!Cu bine,